Fondation Engelberts pour les arts et la culture

Julien Jacquérioz

Julien Jacquérioz

Présentation

Tout en se formant dans le travail social, il est engagĂ© en 2008 comme assistant de M. Bertholet pour la crĂ©ation de Case Study House1 to 5 au thĂ©Ăątre du GrĂŒtli Ă  GenĂšve.
De 2010 Ă  2013, il se forme Ă  la HETSR – la Manufacture – de Lausanne; formation pour laquelle il reçoit le Prix d’étude d’art dramatique de la Fondation Friedl Wald (2011 et 2012).
Depuis sa sortie, il a collaborĂ© entre autres avec M. Bertholet, sur des textes de Ramuz Berthollet et Derborence; avec S. Verdon pour le spectacle The Box 1 ; avec D. Maillefer pour Je vous ai apportĂ© un disque ; avec A. Doublet sur Les Histoires d’A – Andromaque de Racine. Il crĂ©Ă© avec la FUR Compagnie La Suisse et la mort au thĂ©Ăątre de l’Usine Ă  GenĂšve. Il participe Ă  des projets de recherche auprĂšs de Robert Cantarella, Christian Geffroy Schlittler, Jean-Yves Ruf ou encore Alain Françon.
Il intervient Ă  l’Ecole de ThĂ©Ăątre de Martigny auprĂšs de la section MSa/prĂ©professionnelle.

Julien Jacquérioz - Cytomégalovirus. Journal d'hospitalisation - source photo: GUIBERT Hervé, Le fiancé, 1982, in Photographies, Gallimard, Paris, 1993

Projet soutenu

CytomĂ©galovirus. Journal d’hospitalisation

Avec CytomĂ©galovirus. Journal d’hospitalisation, Julien JacquĂ©rioz s’empare de la langue d’HervĂ© Guibert en lui donnant voix et corps. Il y a ce texte, rĂ©cit acerbe, violent et parfois cynique qui dĂ©crit la rĂ©alitĂ© d’un sĂ©jour prolongĂ© dans un hĂŽpital de banlieue parisienne dans l’attente d’une mort imminente. Il y a toutes les images qui peuplent l’imaginaire de l’acteur, d’incarcĂ©ration, de contrainte du corps, de disparition, d’attente et de souffrances sublimĂ©es. Et toujours cette figure, obsĂ©dante, d’HervĂ© Guibert qui 25 annĂ©es aprĂšs sa disparition reste furieuse et vivante.

Soutiens - Théâtre