Fondation Engelberts pour les arts et la culture

Insanë | Compagnie de théâtre

Présentation

La compagnie insanë a pour mission la création d’univers théâtraux qui questionnent et confrontent le spectateur afin d’établir avec lui un dialogue.
À travers la mise en commun de leurs points de vue et de leurs bagages culturels et artistiques très diversifiés, les membres de cette compagnie aussi multiculturelle que multidisciplinaire souhaitent questionner et ausculter la création artistique et ses usages.
Tous les membres de la compagnie insanë sont issus d’une jeune génération artistique, qui se pose actuellement un grand nombre de questions sur ses modes d’expression et qui est animée par une volonté d’explorer toutes les combinaisons possibles entre ses disciplines dans le but de créer une nouvelle forme de spectacle, un nouveau langage scénique, total et universel. Direction artistique : Julien Brun

> En savoir plus sur insanë

Projets soutenus

Le labo OFF

Laboratoire de recherche et de création autour du théâtre d’aujourd’hui

Réunis à l’occasion du Festival d’Avignon OFF 2011 dans une galerie d’art contemporain revisitée (Galerie Tampopo), l’équipe d’insanë proposera au public une réflexion sur le théâtre, son esthétique et ses conventions.
Les 6 artistes et techniciens de l’équipe permanente, accompagnés d’intervenants temporaires, organiseront chaque jour une rencontre avec le public ainsi qu’une représentation, fruit du travail de la journée.
Chaque jour sera différent, chaque jour sera un pas en avant. Entre expérimentation et répétition, les membres d’insanë construiront quotidiennement le spectacle, en dialogue avec le théâtre avignonnais et son public.

> En savoir plus sur le projet

Dieu est un DJ

En mai 2012, la troisième création de la compagnie, « DIEU EST UN DJ », sera présentée simultanément à Genève, dans le cadre du Mapping Festival, et à Montréal, en résidence à la Société des arts Technologiques, dans une co-mise en scène de Julien Brun (Genève) et de vincent de Repentigny (Montréal). Avec ce texte de Falk Richter, la compagnie cherche à expérimenter plus loin les formes du théâtre et des arts contemporains.

Réunis grâce à un système de téléprésence utilisant le réseau Internet, les plateaux de Montréal et de Genève dialoguent en simultané, à la recherche d’un espace commun. Le réseau devient le théâtre, et la représentation complète, celle où se rejoignent les deux ac-teurs, n’est rendue possible que par le montage de leurs images sur un même écran. Ce lieu, ou ce non-lieu, constitue le cour du questionnement social de ce projet, qui s’attaque à la nouvelle réalité de notre monde, de plus en plus virtuel avec le rôle toujours plus présent que jouent les nouvelles technologies dans nos vies.

« Codes »

La Fondation a eu le plaisir d’accueillir la compagnie insanë le 09.09.11 pour une représentation lumineuse: « Codes ». Il est possible d’avoir un aperçu de la soiré ici > photos de la représentation « Codes »

Le code, c’est la base de toute communication entre les êtres humains. Le code, c’est l’organisation, la classification, la rationalisation des choses dans le but de mettre en place des systèmes qui régissent nos sociétés. Le code, c’est à la fois l’expression de l’identité et un outil d’administration et de hiérarchisation, un moyen à notre disposition pour construire un monde libre comme pour asservir.

Soutiens - Théâtre