Fondation Engelberts pour les arts et la culture

CMTSE

Conservatoire de Musique de Terre Sainte et Environs

Présentation

Le Conservatoire de Musique de Terre Sainte et Environs a été créé en 1968 comme section de musique du Centre culturel régional, organisme de Terre Sainte à cette époque. Cette section se développera très rapidement et deviendra en 1972 Ecole de Musique Régionale, puis en 1980 Conservatoire de Musique de la Côte. Enfin en 2002 où, sur demande des communes de Terre Sainte qui soutiennent l’institution depuis de nombreuses années, elle prendra définitivement le nom de Conservatoire de Musique de Terre Sainte et Environs.
Notre institution sera en 1986 parmi les membres fondateurs de l’AVCEM (Association vaudoise des conservatoires et écoles de musique) et rejoindra à la même époque l’ASEM (Association suisse des écoles de musique). Le CMTSE est accrédité et subventionné par la FEM (Fondation des écoles de musique) de l’Etat de Vaud. Son enseignement comprend une large palette de disciplines dans une excellente organisation pédagogique et administrative. L’année 2014-2015 a clôturé avec 430 inscriptions de cours dispensés par 28 professeurs.
Retrouver le profil du CMTSE

Projet soutenu

Concert Ă  la Fondation Engelberts le vendredi 18 septembre 2015

Gianluigi Bocelli, guitaristeGuillaume de Montauzon, barytonXavier Dami, piano

Gianluigi Bocelli se diplĂ´me en guitare classique au Conservatorio « Giuseppe Verdi » Ă  Como (Italie). Élève de Massimo Laura, il a aussi Ă©tudiĂ© avec Francisco Bernier, Massimo Lonardi, Angelo Gilardino, Oscar Ghiglia. Ă€ cĂ´tĂ© il complète sa formation musicologique Ă  l’UniversitĂ  Statale de Milan et actuellement collabore avec la Revue Musicale Suisse. Il joue comme soliste et en ensembles en Italie, Suisse et Espagne avec un rĂ©pertoire qui va de la musique ancienne Ă  la musique impressionniste et contemporaine. Actuellement il habite en Suisse Romande et enseigne au Conservatoire de Musique de Terre Sainte et Environs et Ă  l’Espace Musical.

NĂ© Ă  Paris, Guillaume de Montauzon fait ses Ă©tudes musicales dans la rĂ©gion genevoise commençant très jeune avec la flĂ»te Ă  bec puis le piano au Conservatoire de Genève. Il s’oriente ensuite vers la clarinette, puis parallèlement Ă  ses Ă©tudes d’ingĂ©nieur Ă  l’EPFL, il plonge dans le monde du jazz au saxophone alto, fait partie du Big Band de l’Uni de Lausanne et suit une formation Ă  Berklee Jazz School Ă  Boston. DĂ©couvrant le chant avec Marie-JosĂ© d’Alboni avec qui il poursuit son perfectionnement, il se consacre en concert Ă  l’oratorio, au rĂ©cital dĂ©veloppant une attirance pour la mĂ©lodie française et bĂ©nĂ©ficie du concours de Xavier Dami depuis de nombreuses annĂ©es. Son rĂ©pertoire couvre des oeuvres comme la petite messe solennelle de Rossini, des messes de Schubert, des cantates de Bach… Ses collaborations l’ont amenĂ© Ă  travailler avec l’Orchestre de Chambre de Genève, le Chant SacrĂ©…

Né à Genève, Xavier Dami étudie le piano auprès d’Anne-Marie Riise, Eduardo Vercelli, Dominique Weber, Ronald Brautigam, ainsi que lors de cours d’interprétation donnés par András Schiff, Vitaly Margulis et Leon Fleisher. Lauréat de divers prix, il est titulaire d’un diplôme (mention très bien) et d’une virtuosité (avec distinction et félicitations du jury). Il collabore avec l’OSR, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Ensemble Vocal de Lausanne, Le Motet, La Psallette, l’Ensemble Vocal Séquence, le Choeur Cantatio, la HEM de Genève. Il travaille avec de nombreux chanteurs renommés mais se produit également en récital et en musique de chambre dans des répertoires variés. Il a été invité aux Musiktage Mondsee, près de Salzburg, au Festival d’été de Split, aux Musicales de Colmar. Xavier Dami a créé l’Ombre des Jumeaux de Didier Puntos à Mulhouse et le Concerto grosso de Gregorio Zanon,et a joué dans le spectacle « Impressions de Pelléas », d’après l’opéra de Debussy, dans une version à 2 pianos . Il est pianiste et chef de chant au Grand Théâtre de Genève depuis de nombreuses années,et on peut l’y entendre souvent au continuo(le Nozze di Figaro, la Clemenza di Tito, Don Giovanni, il Barbiere di Siviglia…),au sein de l’OSR(Petrouchka, Lulu…) ou encore en récital. Il a dirigé, depuis le piano, la « Petite Flûte Enchantée » au Festival de Montreux-Vevey.