Fondation Engelberts pour les arts et la culture

Bêtes à plumes

Présentation

En 2010 les auteures Antoinette Rychner et Odile Cornuz fondent l’association « Bêtes à plumes ». L’association a pour but la mise en valeur de textes d’auteurs contemporains par un mode de lecture direct, en dialogue avec le public. L’association a également pour but de promouvoir l’écriture sous diverses formes. La première action publique de l’association « Bêtes à plumes » a été la mise sur pieds de deux soirées Jukebox dans la programmation du Théâtre du Pommier (Neuchâtel) dès la saison 2010-2011. Après deux saisons et quatre Jukebox en ces murs, les « Bêtes à plumes » ont migré en juillet 2012 vers Lausanne pour un Jukebox au Festival de la Cité, enregistré par RTS-Espace 2. En 2013, elles reprennent la formule à la Fondation Engelberts (21 juin) et à la Biblothèque municipale de Lausanne (29 août), toujours avec de nouveaux auteurs invités.

En savoir plus sur Antoinette Rychner

En savoir plus sur Odile Cornuz

Projet soutenu

L’auteur français David Lescot a initié ce type de soirée lecture interactive « Jukebox » à l’occasion de la création de sa pièce L’Européenne à la Comédie de Reims. Le public est prié de se munir de son imaginaire, et de suivre les règles du jeu suivantes: «L’auteur comme un jukebox. Avec son œuvre complète, qu’elle soit monumentale ou succincte, à portée de main. Et vous, la clientèle, vous mettez un jeton, histoire de vous dégourdir les oreilles. Et vous sélectionnez ce qui vous fait envie, vous lui demandez de vous jouer un extrait, une chanson, un combat, un rêve, un duo, une première fois, ce que vous voulez… Et le jukebox vous le fait avec ce qu’il a en magasin. Chaque morceau dure entre deux et quatre minutes. Le jukebox peut être composé de plusieurs auteurs. Mais chaque membre de l’assistance n’a droit qu’à un jeton.» David Lescot.

En résumé, il faut : Trois à cinq auteurs sur une scène, avec des textes (imprimés ou  électroniques). Un public curieux de ce que les textes de ces auteurs contiennent et  qui propose des mots ou des phrases comme autant de portes  d’entrée dans ces  textes. Un musicien-animateur qui récolte les mots du public et donne le  temps aux auteurs de chercher leurs mots.