Fondation Engelberts pour les arts et la culture

Récemment : Kiyan Khoshoie

Kiyan Khoshoie

Présentation

Kiyan Khoshoie se forme à la Rotterdam Dance Academy, University of the Arts aux Pays-Bas pour compléter sa formation de danseur contemporain. Pendant deux années consécutives, il gagne le Prix d’Etudes du Pour-Cent-Culturel Migros pour jeunes danseurs suisses. En 2008 il rejoint la compagnie It Dansa, à Barcelone. Dès 2011 il retourne aux Pays-Bas pour danser dans la compagnie Dansgroep Amsterdam. De 2013 à 2016 il intègre compagnie Scapino Ballet Rotterdam avec qui il se produira en France, Israel, Etats-Unis, Allemagne et Italie. Dès 2016 il décide de travailler comme danseur indépendant et de se consacrer à ces propres projets. Il collabore alors avec la chorégraphe Suisse, Tabea Martin ainsi que la chorégraphe Finlandaise Cécilia Moisio. Son solo « VILAIN » est sélectionné pour la tournée nationale de jeunes chorégraphes emergents aux Pays-Bas. Il tourne également dans le court-métrage « VLUCHT » de Wiam al-Zabri. En 2017, il rencontre l’humoriste et auteure Lauréline Kuntz avec qui il collabore pour son premier seule en scène qui mélange danse, mouvements et humour.

Projet soutenu

Spectacle: Grand-Écart

Puisant dans mon propre parcours toute une série d’expériences et d’anecdotes personnelles, je cherche à décortiquer à la fois mon rapport à ma pratique et à réincarner, à ma manière, la faune que j’ai été amené à côtoyer dans mon travail de danseur. Véritable plongée intime dans le microcosme de la danse contemporaine, le spectacle donnera à voir avec humour l’ambivalence du lien à ma discipline, oscillant constamment entre passion, doute et désamour. Grand-écart est un seul en scène dont la narration se construit à travers différentes figures. Chacune d’entre elles correspond a trois points de vue spécifiques: celui du danseur, du chorégraphe ou encore celui du spectateur.